Beauté pas bête

DIY : le savon au miel

Je plaide coupable : j’ai mordu à la saponification à froid comme une chenille dans une feuille vert tendre. Outre le plaisir de réaliser son propre savon, j’ai été particulièrement séduite par la liberté qu’offre cette technique. On peut faire tout ce qu’on veut. Il n’y a pas d’interdit, seulement quelques règles de sécurité. Si c’est pas magique ça. 

Petit rappel : le savon est réalisé à l’aide de solution de soude et de corps gras. TOUJOURS plus de gras que de soude, afin de ne pas se retrouver avec un savon caustique et donc irritant et donc inutilisable. Qui dit soude dit également règles de sécurité : être au calme dans un endroit aéré, porter blouse, lunettes, masque et gants épais. Vous trouverez plus d’informations ici et sur la fiche spéciale Aroma-zone.

Voilà à quoi il faut ressembler, plus le masque. J’ai pas un vrai air de Brad Pitt là ?

Une fois ces règles de sécurité respectées, on peut TOUT faire. C’est ainsi que j’ai eu l’idée de faire un savon au miel. Produit par nos petits héros les abeilles, le miel est hydratant, adoucissant et favorise la cicatrisation et la régénération de la peau. Par contre, il accélère la trace donc tout se passe très, très vite lorsque vous ajoutez votre poudre de miel. Votre savon aura par la suite une jolie couleur ocre. Il va sans dire que ce savon ne convient donc pas aux vegans, mais peut convenir aux végétariens.

On a donc besoin de :

On commence d’abord par calculer la quantité de soude nécessaire à l’aide du logiciel en ligne de Aroma-zone. Pesez d’abord vos corps gras et notez la quantité exacte que vous avez choisi. Renseignez-la dans le champ « corps gras » du calculateur. Celui-ci calcule la quantité de lessive de soude nécessaire, en ajoutant le surgraissage ! Pas mal, non ?

Commencez par faire fondre tous vos corps gras au bain-marie ou au four vapeur. Pesez la quantité exacte de soude et réservez à l’avance les 20 grammes de miel en poudre. Versez la soude dans les huiles (JAMAIS LE CONTRAIRE) et commencez à mélanger à l’aide d’un mixer plongeant. Oui, j’ai lâché mon Kitchen Aid cette fois-ci pour une solution un peu plus rapide. Pour ne pas griller votre moteur, éteignez-le de temps à autre en utilisant le mixer comme une spatule. La trace apparaît en effet très vite et après ajout du miel elle s’accélère encore. On peut donc vite verser la pâte à savon dans le moule en silicone.

Hop ! On enveloppe notre petit moule de film alimentaire et on l’emmitoufle dans une serviette, l’idée étant qu’il reste bien au chaud pour une saponification parfaite. Au bout de 48 heures, toujours muni-e de gants, on peut découper le savon, le tamponner, le graver… On le laisse ensuite sécher quatre semaines et il peut enfin rejoindre la salle de bain.

La présence d’huile de macadamia lui donne un agréable parfum chaleureux, qui s’associe bien au miel. Il mousse très bien, est très doux, laisse la peau agréablement hydratée, bref, une chouette recette à essayer au plus vite !

Publicités

2 réflexions au sujet de « DIY : le savon au miel »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s